10 conseils pour préparer sa maison pour l’hiver

Dès que l’automne pointe le bout de son nez, il est déjà temps de préparer sa maison pour l’hiver. En effet, à l’approche de la saison froide, quelques préparatifs sont tout indiqués afin de garder votre famille en sécurité, protéger votre maison contre les dommages de l’hiver, réduire vos factures d’électricité, et éviter des réclamations d’assurances coûteuses. Mais nul besoin de dépenser une fortune, nous vous proposons ici quelques trucs pas chers pour l’isolation de votre maison et plusieurs tâches d’entretien préventif que vous pouvez effectuer vous-même.

Voici nos 10 conseils pour l’hivernage de la maison :

1. Équipez-vous adéquatement pour affronter l’hiver

N’attendez pas la première tempête avant de rassembler les essentiels pour affronter l’hiver québécois. Voici quelques équipements à avoir sous la main : une pelle ergonomique, un brise-glace, une pelle pour déneiger les toitures et du sable ou du sel pour éviter de glisser dans votre entrée. Préparez également les fournitures d’urgence en cas de panne d’électricité prolongée causée par une tempête hivernale. Assurez-vous d’avoir des lampes de poche et une radio qui fonctionnent, de la nourriture en conserve, de l’eau embouteillée, un poêle à gaz, des couvertures chaudes, des bougies et des allumettes, de la nourriture pour vos animaux de compagnie, des médicaments pour toute la famille et une trousse de premiers soins.

2. Ne négligez pas l’entretien

Profitez du temps clément de l’automne pour faire l’entretien annuel de votre maison. Vérifiez le bon fonctionnement de votre système de chauffage avec l’aide du livret d’instructions et effectuez, au besoin, le remplacement des pièces défectueuses. Non seulement votre système de chauffage sera plus efficace s’il est bien entretenu, mais sa mise au point pourrait également prévenir un incendie. Selon le National Fire Protection Association, entre 2011 et 2015, 15 % des incendies résidentiels et 19 % des décès par incendie résidentiel ont été causés par des équipements de chauffage.

3. Économisez grâce à une isolation adéquate de la maison

Ne laissez pas la chaleur s’échapper de votre maison. Isolez votre chauffe-eau et vos conduits d’eau chaude. Vous minimiserez les pertes de chaleur et pourrez même gagner quelques degrés de plus. Ces deux petites actions vous permettront d’abaisser la température du chauffe-eau et, du même coup, de réduire votre facture d’électricité. Les conduits d’eau chaude isolés sont d’ailleurs moins susceptibles de geler ou d’éclater.

4. Prévenez les infiltrations de froid et d’humidité : l’hivernage intérieur de la maison

Votre maison est peut-être moins étanche que vous le pensez. Vérifiez l’étanchéité de toutes les portes menant vers l’extérieur et repérez toutes celles dont le caoutchouc isolant a besoin d’être remplacé. Vérifiez l’état des joints de scellant autour des fenêtres. Appliquez une bande adhésive isolante autour des prises de courant et des ouvertures dans le grenier. Si vous le souhaitez, vous pouvez également recouvrir vos fenêtres d’une grande pellicule de plastique pour les mois d’hiver. Sachez que l’air froid peut aussi entrer par des fissures ou des trous dans la fondation ou sur les murs extérieurs. Choisissez un bon mortier ou un scellant et bouchez tous les trous! Vous éviterez ainsi les infiltrations d’air ou d’eau dans la maison. Ces initiatives peu coûteuses peuvent générer des économies d’énergies substantielles.


5. Abaissez la température de la maison l’hiver

C’est le moment idéal pour sortir vos vêtements chauds et vos chaussettes. Même si le temps se refroidit et que l’hiver arrive, programmez votre thermostat à une température légèrement plus basse qu’à l’habitude et réduisez la température de l’eau chaude. Vous économiserez à nouveau sur l’énergie et éviterez des factures d’électricité salées.

6. L’hivernage extérieur de la maison

Avant le premier gel de la saison, fermez l’alimentation en eau extérieure de votre demeure et prenez soin de vider les tuyaux extérieurs, y compris les robinets et le système d’irrigation. Nettoyez vos gouttières de toutes brindilles, saletés et feuilles. Inspectez-les pour la rouille ou la corrosion et remplacez-les si nécessaire. Vérifiez vos tuyaux de descente d’eau pluviale pour voir s’ils sont endommagés et, au besoin, ajoutez des rallonges pour que l’eau se déverse à quelques pieds des fondations. Ces tâches, simples à exécuter, peuvent vous épargner plusieurs dommages coûteux.

7. Vérifiez la toiture

Votre toiture mérite une attention particulière lors de l’hivernage de la maison, car c’est la partie du bâtiment la plus exposée aux intempéries. Faites appel aux services d’un couvreur pour restaurer les bardeaux lâches, manquants ou endommagés ou réparez-les vous-même. Assurez-vous également que votre grenier soit bien isolé et ventilé. Une isolation thermique inadéquate et une mauvaise ventilation peuvent entraîner les chutes de glace et même l’effondrement de votre toit. Bonjour les réclamations d’assurance!


8. Prévenez les barrières de glace sur la toiture

Même si vous avez pris toutes les précautions nécessaires pour préparer votre maison à l’hiver, des barrières de glace peuvent néanmoins se former en bordure de votre toit et empêcher l’eau de s’écouler correctement. Au fur et à mesure que l’eau s’accumule, elle peut se propager sous les bardeaux, causant des dommages aux plafonds, aux murs et aux structures du toit. Les barrières de glace sont faciles à prévenir en déneigeant régulièrement avec une pelle à toiture comme le SnowPeeler®.

9. Préparez les arbres et la pelouse

L’automne est le moment idéal pour préparer votre aménagement paysager aux mois froids à venir. Si vous remarquez des branches mortes ou des arbres qui semblent avoir des racines fragiles, voyez-y rapidement. Lors de tempêtes, les vents violents peuvent faire tomber les arbres plus faibles sur votre maison. Et plutôt que de ratisser les feuilles, laissez-les sur votre pelouse. De nombreuses études montrent que les feuilles mortes peuvent nourrir votre pelouse pendant l’hiver. D’ailleurs, qui aime passer des heures et des heures à ratisser des feuilles? #économiedetemps.

10. Adoptez quelques habitudes ingénieuses

Finalement, voici deux façons pratiques et peu coûteuses (lire : 0 $) pour garder votre famille au chaud cet hiver. Tout d’abord, tirez vos rideaux lorsque la nuit tombe et lorsque vous êtes absent. Cette astuce ultra simple aide à conserver la chaleur à l’intérieur quand il fait froid dehors. Ensuite, changez la direction des lames de vos ventilateurs de plafonds pour l’hiver : faites-les tourner dans le sens des aiguilles d’une montre à basse vitesse pour tirer l’air frais vers le haut et pousser l’air chaud vers le bas. Simple, non?

Comme vous pouvez le constatez, que vous soyez originaire du Québec, du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario ou de tout autre paradis hivernal, préparer votre maison pour l’hiver en suivant ces simples conseils vous permettra de rester au chaud et rendra cette période beaucoup plus agréable!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *