« See all snow removal tips

Quelle charge de neige peut supporter votre toiture?

Divers

Tous les hivers, les propriétaires québécois se posent la même question : « Quel poids maximum de neige la toiture peut-elle supporter? » Selon l’Insurance Institute for Business & Home Safety (Institut de l’assurance pour la sécurité des entreprises et des résidences), à moins que la structure du toit ne soit endommagée ou délabrée, la plupart des toitures résidentielles, sans égard à leur localisation géographique, devraient résister à 20 livres de neige par pied carré avant de subir un stress structural. Pour plus de précision, certains éléments doivent être considérés.

Les différents styles de toitures au Québec

Des propriétés de plusieurs styles architecturaux meublent le paysage québécois. La configuration d’une toiture peut donc être très différente d’une résidence à une autre. On retrouve notamment :

  • Le toit en appentis (ou toit à versant unique)
  • Le toit en pente (ou toit à 2 versants)
  • Le toit avec vallées et corniches
  • Le toit mansardé (ou toit à 2 ou 4 versants)
  • Le toit bassin (avec un drain au centre pour accueillir l’eau et la neige)
  • Le toit plat

Lors de la construction d’un bâtiment, un ingénieur doit faire différents calculs afin de proposer les matériaux et la structure qui pourront supporter la toiture, ainsi que les charges de neige que celle-ci pourra accueillir sans problème selon la région du Québec où est située la propriété. Toutefois, il faut faire attention si la structure du bâtiment a été modifiée avec les années, les calculs initiaux ne sont probablement plus valables.

Un fait important à considérer : si vous habitez une résidence jumelée dont les deux parties ne sont pas séparées par un mur coupe-feu, sachez que vous partagez la même structure de toit que votre voisin. Il est donc recommandé de déneiger l’ensemble de la toiture pour éviter de créer une surcharge de neige sur une seule section et ainsi affaiblir la charpente.

Le poids de la neige sur un toit varie selon la qualité de la neige

Neige fraîche, compacte ou glace, selon son état, le poids ne sera pas le même sur la toiture. Pour s’y retrouver, l’IIBHS nous communique ses directives générales afin d’évaluer au mieux la charge maximale de neige pouvant être accumulée sur le toit avant qu’il ne soit essentiel de déneiger.

  • Neige fraîche
    De 25 à 30 cm (10 à 12 po) de neige fraîche équivaut à 2,5 cm (1 po) d’eau ou environ 2,3 kg (5 livres) par pied carré de toiture. Vous pouvez donc avoir une charge de neige maximale de 1,2 m (4 pi) avant que la toiture ne subisse un stress structural.
  • Neige compactée
    De 7,5 à 12,5 cm (3 à 5 po) de neige durcie équivaut à 2,5 cm (1 po) d’eau, ou environ 2,3 kg (5 livres) par pied carré de toiture. Une épaisseur de plus de 30 cm de neige risque d’être supérieure à ce que votre toiture peut supporter.
  • Poids total accumulé
    Une épaisseur de 60 cm (24 po) de neige accumulée ou 60 cm (24 po) de neige fraîche peut peser autant que 27 kg (60 livres) par pied carré de toiture. C’est au-delà du maximum de neige recommandé sur un toit.
  • Glace
    Une mince couche de glace de 2,5 cm (1 po) équivaut à 30 cm (12 po) de neige fraîche! Il est donc essentiel de surveiller les accumulations de glace et d’agir rapidement.

Comme le Québec est marqué par des températures hivernales qui fluctuent, il n’est pas rare que plusieurs couches de neige soient amoncelées sur le toit. La pluie, le verglas et les périodes de redoux sont propices à la formation de glace et de couches de neige compactée. Ces températures peuvent occasionner des infiltrations d’eau et des dommages à la maison. De plus, les accumulations pouvant varier d’une section de toiture à une autre en raison du vent, inspectez toutes les parties de votre toiture attentivement.

En général, si la pente du toit est faible et que le revêtement de toiture est rugueux, l’accumulation de neige est plus importante que lorsque l’angle est très accentué ou que le revêtement est glissant, comme c’est le cas pour les toits de métal.

Cliquez ici pour calculer le poids approximatif de neige sur votre toiture.

Quelques signes qui indiquent une surcharge de neige sur le toit.

Vous vous demandez encore s’il est temps de déneiger votre toiture? Si les portes intérieures de votre maison ferment difficilement ou frottent, si vous observez des fissures sur les murs ou une déformation du plafond, il faudra agir rapidement pour éviter un affaissement structural ou une infiltration d’eau. Pour d’autres signes indiquant que votre toit supporte une charge de neige trop importante, consultez notre article : Accumulation de neige : quand faut-il déneiger sa toiture?

Trop de neige sur votre toit! Que devez-vous faire?

Pour vous assurer de protéger votre résidence, vous devez déneiger votre toiture. Vous éviterez ainsi d’endommager vos gouttières, de diminuer l’efficacité de vos équipements de ventilation installés sur le toit et de porter atteinte à la structure du bâtiment. Sans compter que l’accumulation de neige représente un danger pour les gens qui circulent près du bâtiment en raison du risque d’avalanche.

La façon la plus sécuritaire et économique de déneiger est d’utiliser une pelle à toiture. PolarMade propose deux modèles, le SnowPeeler et le SnowPeeler Premium. Ils permettent de déneiger en toute sécurité en gardant les deux pieds bien campés au sol! Le modèle Premium offre même une portée pouvant atteindre 9 m (30 pieds). Le SnowPeeler est conçu pour être utilisé sur les toits en pente, et ce, peu importe l’angle. C’est un outil sans risque pour le revêtement de votre toiture et il vous permet de déneiger avec un minimum d’efforts. Vous vous épargnerez ainsi quelques visites chez le chiro. Finalement, lors du déneigement, il est inutile d’enlever toute la neige. Laisser une mince couche préviendra les dommages à la toiture et facilitera l’écoulement de l’eau lorsque les températures se réchaufferont.

 

Déneiger plus rapidement et efficacement sa toiture !

Mon panier

Votre panier est vide